La reprise des cours au Cameroun,Lutte contre la pandémie de Convid-19, La reprise des cours au Cameroun, le 1er juin 2020, General Certificate of Education ( GCE ) Board

En renouvelant ses mesures barrières, le gouvernement a annoncé jeudi 16 avril 2020 la date de reprise des cours. La reprise d’autres activités suivra. Les écoles reprendront officiellement le 1er juin 2020.

Premier ministre Joseph Dion Ngute

Le ton optimiste a dominé la réunion d’évaluation du comité interministériel de suivi du plan d’intervention contre COVID-19. Le Premier ministre Joseph Dion Ngute affirme que «les actions visant à limiter la propagation du virus produisent des résultats encourageants». Le gouvernement prévoit donc de reprendre ses activités scolaires et universitaires le 1er juin.

La fermeture des établissements prendra fin. Il faut s’attendre à une modification du calendrier de l’année scolaire par les services concernés. De nouvelles dates doivent donc être fixées pour les examens de fin d’année. Nous devrons rattraper les deux mois sacrifiés dans la lutte contre COVID-19

 Une année scolaire vierge?

L’intérêt de communiquer cette date de reprise est de maintenir la communauté éducative mobilisée. C’est dans cet objectif que la méthode E-learning a été introduite.

Vous ne devriez pas penser à une fin de queue de poisson de l’année scolaire. Dans les deux départements ministériels concernés, il est clairement indiqué que les programmes scolaires étaient achevés à plus de 70%.

La reprise des cours au Cameroun,Lutte contre la pandémie de Convid-19, La reprise des cours au Cameroun, le 1er juin 2020, General Certificate of Education ( GCE ) Board

Aux candidats GCE

Le seuil de 600 heures de cours a été franchi. Il n’a donc jamais été question d’envisager une année blanche. Les candidats aux examens officiels doivent poursuivre leur préparation en attendant les nouvelles dates.

 Les conditions préalables à la reprise

Avant mai, le gouvernement doit achever la sélection généralisée des voyageurs. La gestion des cas positifs se poursuit. Nous devrions franchir la barre des 20 000 tests ce week-end.

Les équipes spécialisées auront donc un mois pour suivre les cas de contamination communautaire. Rien ne change sur la généralisation du port du masque et les règles d’hygiène dans les lieux publics.

Lutte contre la pandémie de Convid-19

Le gouvernement s’est également engagé à produire localement des masques de bonne qualité. La situation du marché libre est une préoccupation partout au pays.

La poursuite du dépistage de masse dépend du matériau: 300 000 tests et 100 respirateurs. Ces respirateurs seront utilisés pour gérer les patients.

 
Les mesures de barrière (pas d’assemblage, restriction de transport, lavage systématique des mains) n’ont pas changé. Le gouvernement continue de rechercher des financements (58 milliards de francs CFA).

La réponse à COVID-19 doit être financée et l’économie nationale relancée. L’identification de l’impact économique et des mécanismes de soutien se poursuit.

References

Journal Du Cameroon

CRTVWEB

Previous Cameroon GCE Advanced Level June 2019 Literature 2

Leave Your Comment